Le couchage, pour des nuits paisibles

Comme pour la tente, le couchage demande une attention particulière, car il sera le garant d’un sommeil reposant qui vous permettra de profiter pleinement de votre séjour.

Commençons par la préoccupation principale des nuits du campeur : le matelas ! Généralement, le type de matelas le plus répandu est le matelas gonflable . Il offre un très bon confort et permet de se sentir comme sur un matelas traditionnel. De plus son faible encombrement et son transport facile en font une star des campings. Son principal inconvénient était il y a quelques années le gonflage, long et fastidieux, à la pompe. Aujourd’hui, on a oublié ces longues heures de gonflage pour les matelas de toute la famille et on profite des gonfleurs électriques ! Très pratiques, ceux-ci se branchent généralement sur l’allume-cigare de la voiture et vous permettront d’obtenir un lit douillet sans le moindre effort . Certains modèles de matelas gonflable possèdent même leur propre gonfleur intégré.

Cela dit, il existe bien sûr d’autres choix de couchage et vous pourrez explorer les solutions suivantes :

  • Les matelas autogonflants : le principe est que la mousse qu’ils contiennent va gonfler et aspirer l’air extérieur quand vous le déplierez. Un peu comme une éponge que vous serrez dans votre main (pour ranger le matelas) et que vous desserrez (pour dormir dessus). En général en mousse de polyéther, leur épaisseur va de 2 cm jusqu’à 6 cm et existent en plusieurs longueurs (généralement de 1,20m jusqu’à 2m). Ils possèdent un petite valve qui va aspirer l’air extérieur quand vous le déplierez et qui permettra d’évacuer l’air quand vous le replierez.
  • Les lits de camp : l’avantage principal du lit de camp, c’est de vous relever par rapport au sol. Ainsi, vous êtes isolés et bénéficiez d’une meilleure température, de moins d’humidité et vous évitez les visites des indésirables. Mais ce confort a un prix : le poids et l’encombrement. Généralement, il est assez apprécié pour faire dormir les enfants.
  • Les matelas en mousse. Assez économiques, ces matelas sont toutefois peu épais et, selon les modèles, offrent un durée de vie limitée.

Si vous prévoyez de camper par temps frais ou froid, le sac de couchage devra être choisi avec soin. Dans ce cas, sachez que c’est l’air contenu dans la mousse du sac qui vous isolera et vous réchauffera. Ainsi, plus un sac « gonfle » en sortant de sa housse, plus il se remplit d’air et donc vous protégera du froid . Enfin, toujours pour les zones et périodes froides, prévoyez une bonne isolation avec le sol . Celle ci sera meilleure avec un bon tapis de sol.

Le lit de camp est bien pratique pour s’isoler du sol (pour lutter contre l’humidité et les nuisible). Il est bien adapté aux gabarits des enfants.

Choisir le bon couchage
La tente… le symbole du camping !