Des campings et des étoiles

En France, le système d’attribution des étoiles a évolué et se base maintenant sur le recensement des équipements proposés par les campings, ainsi que sur leurs services. Avant d’atteindre cinq étoiles (la note maximale) il faut qu’un camping arrive à une note minimale. Cependant, un équipement obligatoire mais absent peut-être rattrapé par la présence d’un équipement non obligatoire. Ainsi, au sein d’un même groupe (par exemple les quatre étoiles) vous pourrez trouver des campings de standing différent.

D’après le nouveau système d’attribution des étoiles, voilà ce qu’on devrait trouver dans un camping en fonction de ses étoiles.

Camping une étoile : les prix les plus bas

  • Enceinte artificielle ou naturelle.
  • Un maximum de 100 emplacements/hectare (soit un minimum de 70 m2/emplacement).
  • Hygiène et état général correct dans les espaces partagés et les équipements proposés.
  • Capacité à recevoir et traiter les réclamations des clients.
  • Accessibilité à des services de base comme un distributeur de boissons, un accès à Internet…

Campings deux étoiles : un compromis

  • Enceinte artificielle ou naturelle.
  • Un gardiennage disponible le jour.
  • Un maximum de 100 emplacements/hectare (soit un minimum de 70 m2/emplacement).
  • Hygiène et état général dans les espaces partagés et les équipements proposés supérieur aux « une étoile ».
  • Proposition d’un endroit privilégié pour les animations et les rencontres.
  • Les sanitaires doivent proposer des lavabos individuels.

Campings trois étoiles : un peu plus que le compromis

  • Enceinte artificielle ou naturelle.
  • Un gardiennage disponible 24/24h.
  • Un maximum de 80 emplacements/hectare (soit un minimum de 80 m2/emplacement).
  • Hygiène et état général dans les espaces partagés et les équipements proposés supérieur aux deux étoiles.
  • Du personnel trilingue pour renseigner les clients (avec le Français et l’Anglais au minimum).
  • Du personnel disponible 24/24h.
  • Pour les enfants, il faut que le camping propose au moins une aire d’activités qui leur est dédiée.

Campings quatre étoiles : les services et la qualité pour un prix plus élevé

  • Enceinte artificielle ou naturelle.
  • Un gardiennage disponible 24/24h.
  • Un maximum de 80 emplacements/hectare (soit un minimum de 80 m2/emplacement).
  • Du personnel trilingue pour renseigner les clients (avec le Français et l’Anglais au minimum).
  • Du personnel disponible 24/24h.
  • Pour les enfants, il faut que le camping propose au moins une aire d’activités qui leur est dédiée.
  • Plus d’équipements proposés que dans les campings trois étoiles, avec en particulier des lave-linge, etc.

Campings cinq étoiles : le plus haut

  • Enceinte artificielle ou naturelle.
  • Un gardiennage disponible 24/24h.
  • Un maximum de 70 emplacements/hectare (soit un minimum de 90 m2/emplacement).
  • Du personnel trilingue pour renseigner les clients (avec le Français et l’Anglais au minimum).
  • Du personnel disponible 24/24h.
  • Pour les enfants, il faut que le camping propose au moins une aire d’activités qui leur est dédiée.
  • Plus d’équipements proposés que dans les campings quatre étoiles, avec en particulier des lave-linge, etc.
  • Présence d’une piscine.
  • Un site sur internet avec les propositions de tarifs (trilingue).
  • Un accès au Web sur tout le camping.
Moliets : terre d’accueil pour votre séjour
Choisir les Landes pour votre séjour en camping